Mariánské Lázně

Marianske Lazne est une ville thermale élégante néo-classique et Art-Nouveau (bien que moins célèbre que Karlovy Vary) avec une large gamme de ressources thérapeutiques naturelles et d’excellentes conditions climatiques, installée dans merveilleux panorama montagneux naturel. La ville est située à environ 150km de Prague.

Transport Prague Mariánské Lázně. Une alternative au train ou au bus. Réservez un minibus privé porte-à-porte pas cher.

La plus grande bâtisse et, sur le plan architectural, sans doute la plus belle de Mariánské Lázně est Nové Lázně (les nouveaux thermes), construite selon le projet de Josef Schaffer. Cet architecte de Mariánské Lázně est aussi le créateur du grand centre mondain dům Casino, bâti en style néorenaissance italien. La colonnade néoclassique de 1889 est considérée, de droit, comme la perle des colonnades.

La plus attachante des villes balnéaires en Bohème, Marienbad (Mariánské Lázně) est relativement récente dans le monde des stations thermales. Elle ne fut construite qu’au début du dix-neuvième siècle par l’abbé du monastère de Teplá. A quelques huit miles (douze kilomètres) à l’est, Václav Skalník créa des jardins paysagés et, en seulement quelques décennies, cette zone éloignée dans la forêt de la Bohème devient un mélange merveilleux de pavillons et de parcs, rassemblant quarante sources thérapeutiques.

Mariánské LázněGoethe, le célèbre auteur allemand, fut un des premiers touristes célèbres dans les années 1820. Nikolai Gogol, l’auteur russe, écrivit une partie de son livre ‘Les âmes mortes’ lors d’un séjour ici et, en 1848, Wagner écrivit Lohengrin à Mariánské Lázně. La présence de la royauté perfectionna ces gages d’appréciation artistique, l’Empereur François-Joseph d’Autriche et le Roi Edouard Sept d’Angleterre étant des visiteurs célèbres et fréquents. Aujourd’hui, Marienbad est particulièrement populaires parmi les visiteurs allemands.

Les bâtiments souvent pompeux et imposants ont été rénovés après des années de délabrement graduel. Le mélange est supérieur aux parties individuelles de tous les spas tchèques, et il s’agit probablement du plus séduisant et du plus harmonieux.

La route principale, Hlavní, qui s’étend sur la longueur de la ville, est une série pratiquement ininterrompue de cafés, d’appartements et d’hôtels décadents du tournant du siècle. Ici, vous pouvez également découvrir un musée extrêmement petit (appelé Dion E Chopin) inspiré par un autre touriste célèbre, Frédéric Chopin (le compositeur polonais qui vécut de 1810 à 1849). Il vint en 1836 pour poursuivre la jeune fille qui devint sa fiancée. Pourtant, il ne l’épousa jamais en raison de sa santé déclinante. Tout au long de la troisième semaine d’août, cette station thermale organise un festival en l’honneur de Chopin. Toutes ces constructions, dont beaucoup ont des balcons, font face aux collines de Slavkov et aux jardins de la station thermale. Ces bâtiments sont tape-à-l’œil et clinquants, ils sont décorés à l’excès pourtant, d’une certaine manière, ils conservent leur humilité. Sur la Ruská, derrière Hlavní, se trouve l’ancienne église anglicane, actuellement un centre pour les expositions, et l’église orthodoxe russe datant de 1902. Il vaut la peine de visiter cette église russe pour être témoin de l’iconostase élaborée faite de porcelaine et considérée généralement comme étant le plus grand morceau individuel de porcelaine sur la planète.

Près de La Colonnade, dans son propre pavillon blanchi se trouve la Source de la croix (Křížový pramen; 6h00-18h00), la première source de la station thermale. Choisissez à partir d’une galaxie de mugs souvenirs en porcelaine ou emmenez une bouteille en plastique. La Fontaine chantante (Zpívající fontána) flâne au son de la musique classique enregistrée toutes les deux heures de mai à septembre. Un panneau d’informations détaille le programme musical ; il inclut tout, de Mozart à Morricone.

La Place Goethovo est une place soignée, bordée par des bâtiments extravagants du 19ème siècle-début du 20ème siècle, qui ressemble probablement beaucoup à ce à quoi elle ressemblait lorsque le Roi Edouard VII et les autres fréquentaient les hôtels environnant. Sur le site d’une maison où Goethe séjourna lors de sa dernière visite à Mariánské Lázně est le Musée municipal (Městské muzeum; Goethovo nám 11; Horaires d’ouverture : 9h30-17h30 Mar-Dim) avec une bonne vision d’ensemble de l’histoire de la ville. A l’opposé se trouve l’Eglise de l’Assomption de la Vierge Marie (kostel Nanebevzetí Panny Marie) construite en 1848 dans le style ‘néo-byzantin’.

Bains : La plupart des logements comportent des soins de spa, mais si vous n’êtes là que pour une journée, pensez aux bains de style romain de l’Hôtel Nové Lázně (Adresse : Reitenbergerova 53 ; Horaires d’ouverture 14h00-20h Lun-vend, 10h00-20h00 Sam). Une carte de bien-être pour une heure (290 CZK) ou pour deux heures (490 CZK) vous donne accès aux bains, au sauna et à la piscine thermale. Il existe une gamme de soins ponctuels à votre disposition.

Festivals :  La ville dispose d’une vie culturelle vivante en été, y compris l’ouverture de la saison thermale en mao, le Festival de musique Frédéric Chopin pendant une semaine (www.chopinfestival.cz) à la mi-août et le Festival Mozart en octobre.

Informations touristiques : Infocentrum (www.marianskelazne.cz; Adresse : Hlavní třída 47; Horaires d’ouverture : 9h00-12h00 & 13h00-18h00 de mai à oct, jusqu’à 17h de nov à fév, fermé les dimanches en janv et fév). Propose des informations touristiques gratuites et vend des billets de théâtre et des cartes, réserve des logements et offre un accès à internet.

Astuce : Dans le village de Planá, à environ 20 minutes en bus de Mariánské Lázně, la station thermale de la bière de la Brasserie Chodovar (www.chodovar.cz) est le lieu parfait pour se détendre. Les soins de spa sur la ‘Terre du bien-être à la bière’ autoproclamée de Chodovar coûte 600 CZK par personne. Cela inclut deux verres de l’or liquide du village. Si vous souhaitez rester pour la nuit, l’Hôtel U Sladká propose de bons logements et une taverne historique souterraine. Une réservation à l’avance est recommandée pour la station thermale à la bière.

Aller là-bas : Une demi-douzaine de trains rapides partent chaque jour de Prague (trois heures) via Plzeň (une heure). Les bus au départ de Prague (trois heures) et de Plzeň (1¼ heure) sont moins fréquents (jusqu’à cinq par jours) et le trajet est aussi long qu’en train. Le trajet en train à partir de Karlovy Vary (1¾ heure) est lent mais pittoresque. Vous pouvez également réserver un transport privé auprès des Transferts de l’aéroport de Prague, ou faire un voyage d’une journée à partir de Prague.

 

PAT

Check Also

Karlovy Vary

Karlovy Vary mérite complètement son statut de ville la plus visitée en République tchèque par les touristes. Cette célèbre station thermale est située à 130 km de Prague dans la partie occidentale de la Bohême. Karlovy Vary a acquis sa réputation grâce à la découverte de sources thermales, dont l'histoire provient du Moyen Age.