České Budějovice

České Budějovice

Située à 160km au sud de Prague, České Budějovice est une ville fortifiée médiévale bien conservée dotée d’une histoire impressionnante. Elle a été fondée en 1265 par Ottokar II qui voulait une place forte située à la confluence de la Vltava et de la Malše pour protéger la Bohème du Sud de toutes les armées. Malheureusement, Ottokar fut tué en 1278 lors de la bataille de Marchfeld, et la ville fut par la suite ravagée par le rival de la famille Vítkovic. Cependant, de manière surprenante, la construction de České Budějovice se poursuivit selon les plans d’origine d’Ottokar.

Au 15ème siècle, la Révolution Hussite balaya la Bohème du Sud. À une exception près, cette ville. La population majoritairement catholique de České Budějovice resta fidèle au roi et, en récompense pour sa loyauté, il fut permis à la ville de se développer pour devenir une des plus riches et une des plus importantes de la Bohème. České Budějovice a investi sa richesse, qui perdura une grande partie du 18ème siècle, dans la construction de bâtiments à l’architecture magnifique. Les bâtiments gothiques plus anciens commencèrent à prendre une apparence nettement Renaissance, un nouvel hôtel de ville fut construit et le prospère Masné Krámy (vieux marché) fut reconstruit. Surplombant toute la ville, une nouvelle tourelle immense de 72m (236 pieds) surnommée la Černá věž (tour noire) fut construite. Malheureusement, la Guerre de Trente ans, qui dura de 1618 à 1648, ainsi qu’un grave incendie en 1641 détruisirent la majeure partie de la ville, laissant peu de bâtiments intacts. Heureusement pour České Budějovice, l’empire des Habsbourg vint au secours de la ville au cours du 18ème siècle en construisant des bâtiments de style Baroque toujours présents aujourd’hui.

Aujourd’hui, České Budějovice est moins connue pour être la protectrice de la Bohème que pour être la ville d’origine de la brasserie Budweiser et un arrêt obligatoire pour tous les circuits touristiques européens dédiés à la bière. Même si vous n’en buvez pas, le rythme lent, l’atmosphère détendue et l’architecture fascinante de České Budějovice mérite un arrêt. Cela est particulièrement vrai si vous souhaitez explorer le sud de la Bohème ou si vous souhaitez vous rendre en Autriche.

Transport Prague České Budějovice. Réservez un transfert confortable en minibus en ligne. Chauffeurs anglophones.

 

Brasserie Budvar

La brasserie Budweiser Budvar (www.budweiser-budvar.cz; Admission : adulte/enfant 100/50 CZK ; Horaires d’ouverture : 9h00-17h00 tous les jours avril-oct, Mar-sam nov-mars) est seulement à 3km au nord de la place principale. Les visites en groupe se déroulent chaque jour, et la visite de 14h00 (Uniquement du lundi au vendredi) est ouverte aux voyageurs individuels.

Le point fort est un verre de vraie Budvar dans la profondeur des caves froides de la brasserie. Prenez le bus 2 à l’arrêt Budvar (12 CZK). En 1876, les fondateurs du brasseur américain Anheuser-Busch ont choisi le nom de marque Budweiser parce qu’il était synonyme de bonne bière. Depuis la fin du 19ème siècle, les deux brasseries utilisent ce nom et un bras de fer juridique persiste pour la marque. Les machinations juridiques s’apaisèrent légèrement en 2007, Anheuser-Busch signant un accord pour distribuer Budvar (sous le nom de ‘Czechvar’ aux Etats-Unis. Pour rendre les choses plus confuses, la seconde brasserie de České Budějovice, Samson, produit une bière appelée BB Budweiser.

Parmi les autres attractions à proximité, on trouve le Château de Hluboká et la petite ville médiévale de Cesky Krumlov.

 

Vous orienter

La plupart des hôtels, des restaurants et des attractions se trouvent autour de la route circulaire de Budějovice, entre la Staré Město (Vieille-Ville) et la Náměstí Přemysla Otakara II, la plus grande place pavée de la République Tchèque.

 

Explorer la ville

Vous pouvez facilement visiter České Budějovice en une journée ou en une demi-journée avant de poursuivre votre route vers Český Krumlov. Le centre de la ville est dominé par la place  Náměstí Přemysla Otakara II, une place pavée qui est une des plus grandes places de l’Europe Centrale. La fontaine de Samson, une fontaine décorée, est un puits datant du 18ème siècle qui était autrefois la source principale d’eau de la ville et qui est une des attractions majeures de la ville. Il s’agit également d’un endroit agréable pour se reposer un moment et pour observer les gens.

À partir de la fontaine de Samson, regardez vers l’extrémité sud-ouest de la place Náměstí Přemysla Otakara II, vers l’hôtel de ville de České Budějovice. Il s’agit d’une élégante structure baroque qui fut construite par Martinelli entre 1727 et 1730. Au sommet du bâtiment, les statues plus grandes que natrue de Dietrich représentent les vertus civiques : la justice, la bravoure, la sagesse et la prudence.

La Černá Věž (tour noire), le symbole haut de 70 m (236 pieds) de České Budějovice, est située à un pâté de maisons au nord de la place. La tour a été construite au 16ème siècle, et elle est visible à partir de quasiment n’importe quel endroit dans la ville. Monter à son sommet vaut définitivement la peine car vous obtiendrez une vue stupéfiante sur la ville et ses environs. La tour est ouverte de 10h00 à 18h00 du mardi au dimanche entre novembre et mars, et elle est ouverte tous les jours entre avril et octobre. L’entrée coûte 30CZK pour les adultes et 20CZK pour les enfants et les seniors.

Lacathédrale Saint-Nicolas  est située à proximité de la tour noire. Cet édifice datant du 13ème siècle fut autrefois un bastion de l’Église catholique pendant la Révolution Hussite, au 15ème siècle, et il s’agit d’un des sites majeurs de České Budějovice. Vous ne devez pas manquer de voir son intérieur Baroque flamboyant blanc et crème datant du 17ème siècle. La cathédrale Saint-Nicolas est ouverte tous les jours de 9h00 à 18h00.

 

Évènements

Tous les ans au mois d’août, České Budějovice accueille le plus grand Salon international de l’Agriculture, ainsi que de nombreuses expositions et de nombreux festivals de taille plus modeste. Ces festivals sont d’excellentes opportunités d’apprendre à connaître l’agriculture de la République Tchèque, en particulier pour les citadins en visite dans la région. Consultez le site www.vcb.cz pour obtenir des informations.

 

Centre d’information touristique

Le Centre d’information touristique de České Budějovice est situé sur la place Náměstí Přemysla Otakara II, près de l’hôtel de ville historique. Vous y trouverez des cartes et des guides touristiques, ainsi qu’une aide pour trouver un logement. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00, le samedi de 8h30 à 17h00, et le dimanche de 10h00 à 16h00. En hiver, il est ouvert le lundi et le mercredi de 9h00 à 17h00, le mardi, le jeudi et le vendredi de 9h00 à 18h00, et le samedi de 9h00 à 13h00. Vous pourrez également y bénéficier d’un accès gratuit à internet. Consultez le site  www.c-budejovice.cz pour obtenir plus d’informations.

 

Aller là-bas

Les bus de l’Agence Etudiante partent de la station de métro Na Knížecí, ou les bus ČSAD partent de la station de métro Roztyly de Prague. Le trajet prend 2½ heures. Sinon, vous pouvez réserver un transfert ou une excursion privé(e) auprès des Transferts de l’aéroport de Prague.

 

 

Château de Hluboká

Le château de Hluboká a été transformé dans l’esprit du style gothique anglais romantique, sur base du château royal de Windsor. Il s’agit d’un des rares exemples de l’architecture anglaise en Tchéquie. À l’intérieur, vous pourrez admirer de magnifiques collections de mobilier, de tapisseries, de porcelaines, de tableaux et d’armes. Nous vous recommandons tout particulièrement d’y observer les détails des boiseries. Il s’agit d’un des plus beaux et d’un des plus riches châteaux de Bohême, visité tous les ans par des milliers de touristes. Entrée au château : entre 40 et 230,- CZK par personne. 

Check Also

Karlovy Vary

Karlovy Vary mérite complètement son statut de ville la plus visitée en République tchèque par les touristes. Cette célèbre station thermale est située à 130 km de Prague dans la partie occidentale de la Bohême. Karlovy Vary a acquis sa réputation grâce à la découverte de sources thermales, dont l'histoire provient du Moyen Age.