Sortir à Prague / Options de divertissements

Une fois la nuit tombée, Prague offre un large choix de lieux où vous pouvez faire la fête toute la nuit, ou vous pouvez opter pour une soirée plus détendue en vous rendant au théâtre, dans un cinéma d’art et d’essais ou dans un club de jazz. Les divertissements peuvent également prendre la forme de musées et de galeries d’art, d’opéras et d’orchestres, de concerts dans des stades, ainsi qu’un calendrier rempli de festivals célébrant tout, des vendanges à la techno, aux raves et aux danses africaines. Nous avons établi une liste du meilleur de la vie nocturne à Prague en recueillant des astuces, des sélections et des conseils auprès de voyageurs pour vous offrir un guide d’initié pour passer une nuit divertissante dans la ville.

Les pubs et les cafés ouvrent avant l’heure du déjeuner et ferment à 23h00. Les discothèques et les clubs de musique restent ouverts du crépuscule jusqu’à l’aube. Les bars ont des horaires d’ouverture similaires à ceux des clubs, et le casino reste ouvert 24h/24, 7j/7. La plupart des musées sont ouverts du mardi au samedi. Les jours où l’entrée des musées est gratuite varient d’un musée à un autre, bien que pour beaucoup d’entre eux cela se produise une fois par mois. Les concerts, que ce soit dans des clubs de musique ou dans des lieux plus formels, débutent généralement à l’heure et se terminent avant 22h ou à 22h précises en raison des lois relatives au bruit de Prague qui sont de plus en plus strictes.

 

Clubs de musique

Les discothèques de Prague vibrent et remuent du crépuscule jusqu’à l’aube. Les fans de mélodies pop sucrées affluent aux nuits consacrées aux années 80 et aux années 90 au Lucerna Music Bar et au Futurum. Les cinq étages du Karlovy Lázně, chacun dédié à un style de musique différent, sont régulièrement très fréquentés. Également sur la rivière, le Klub Lávka est visible à partir du Pont Charles et, en plus de multiples pistes de dance, il propose un bar à tequila. Le Duplex Club sur la place Venceslas est connu pour son toit-terrasse et pour son air d’exclusivité – Mick Jagger y a organisé son soixantième anniversaire. Les gogo-dancers font bouger les choses au Retro Music Hall. Le Nebe, le nouveau Yes Club, le Vertigo, La Fabrique, le K.U. Bar Lounge, et le Double Trouble occupent des positions centrales.

Cependant, les discothèques les plus fréquentées sont situées en dehors du centre. Parmi les meilleurs clubs, on trouve le Abaton – plus grand que nature, le Misch Masch, le Face to Face, le Mecca et le nouveau Klubovna sordide de style de berlinois à Dejvice. Les créatures de la nuit (et des premières heures du matin) sont attirées comme des papillons vers une flamme vers les environs tamisés de Le Caln qui ouvre à 2h00 et vers le Studio 54. Le Batalion est un des rares clubs d’after dans le centre de Prague qui passe du rock et du hip-hop jusqu’aux petites heures du matin. Le Techtle Mechtle est un des plus grands bars à cocktails de Prague est il est ouvert toute la nuit.

 

Clubs de musique live

Le Klub Strahov 007, un des préférés des étudiants au milieu d’une résidence universitaire, l’espace dédié à l’art et aux concerts de l’artiste David Černý, le Meet Factory et le Žižkov stalwart Palác Akropolls ne sont quelques exemples parmi de nombreux clubs de musique « bières et amplis » spécialisés dans les bons moments à des volumes étourdissants. Des lieux avec des capacités plus importantes, comme le ‘théâtre national alternatif’ Divadlo Archa, le Boxy récemment réouvert, le Lucerna, SaSuZu, et le Kulturní Centrum Vltayská sont tous des lieux fabuleux pour écouter de la musique en live, des DJ et pour danser, avec de la world music, du gipsy punk, de la country alternative épurée, de l’électronique floue et des groupes internationaux qui tiennent le haut du pavé certains soirs. Le Chapeau Rouge Club, le Red Room, le Bunkr Parukářka, le Rock Café, le Czech Inn Kavarna  et le Vagon accueillent des groupes locaux et d’expatriés. Pour trouver des DJ, essayez le XT3, le Cross Club, le Matrix Club, le Wakata, et le Styx Smart Club.

 

Clubs de jazz

Prague 1 se vante de dizaine de clubs de jazz, tous très proches. Des artistes solo et des groupes élisent un club comme lieu de prédilection : le célèbre guitariste Luboš Andršt et son groupe font des bœufs toutes les semaines au Ungelt Jazz & Blues Club de la Vieille-Ville, tandis que Stan the Man, Rene Trossman et Ondřej Plvec en font de même au U Malého Glena de la Malá Strana. La Republika propose une salle de danse chic Première république vibrante et de partitions de jazz au menu, ainsi que des boissons à bas prix et un appel à plonger au sous-sol. Sur le bord de mer, le Jazz Dock est un lieu assez récent où sont servies des collations. Pour un club sans prétentions qui est tout sauf touristique, le BalbÍnka est grandement recommandé, tout comme le Malostranská Beseda. Le concert printanier annuel Jazz au château (Jazz na Hradě) réunit les meilleurs talents du monde entier et des musiciens locaux, au milieu du décor imposant de la salle espagnole. Le Blues Sklep organise un bœuf entraînant dans une cave.

 

Bars

La Vieille-Ville, en particulier le quartier de Josefov, se vante de la plus grande concentration de bars à cocktails tendance et de clubs ouverts tard la nuit, et elle est considérée comme l’épicentre de la vie nocturne touristique. Soyez prudents, les prix sont plus chers que partout ailleurs. Le Bugsy’s, Tretters, l’Aloha, le M1 Lounge, le Bombay et le Zapa Bar promettent une ambiance suave et des boissons réalisées de main de maître derrière le bar. Des joyaux cachés moins connus se trouvent dans ce quartier envahi par les touristes, dont le Cili Bárek, l’Orange Café, le Hany Bany, le Musée de la bière de Prague et le Club 2nd Floor— tous dans le coin secret où bars et arts se marient. La zone qui entoure l’église Týnská dispose d’un trio de bistrots pour un trio de style : le Týnská Bar and Books régale la foule amatrice de cigares et de scotch, le Týnská literární kavárna est un lieu de prédilection charmant pour les amoureux des livres, et le Château Rouge attire tous ceux qui aiment faire la fête toute la nuit. À l’écart de la Place Venceslas, le Jet Set sert un énorme burger et une large sélection de mojitos, et passer une nuit dans le dédaléen U Sudu avec ses étages dédiés aux DJ, son baby-foot et ses pichets de vin à bas prix constitue un rite de passage.

Plus près de la rivière, le Hemingway Bar fait couler une absinthe correcte dans les verres et de nombreux autres alcools forts, tandis que le Duende voisin est tapageusement amusant. De l’autre côté du pont, dans le Petit Côté,  le Zanzibar, le Blue Light, et le PopoCafePetl proposent de bonnes boissons et une ambiance jazzy ; le Mad Bar rythmé ressemble à l’appartement d’un ami et le Club Ujedz, juste à côté de Petřín, est un lieu où s’amuser et où l’alcool coule à flots. La zone située derrière le Théâtre National abrite de nombreux bars-restaurants qui proposent des musiques pour danser et des repas tard la nuit pour ceux qui font la fête et qui ont faim : l’Ultramarin, le N1, et le célèbre Solidní Nejistota (incertitude solide) fréquenté par des Tchèques, alors que le minuscule Al Capone’s déborde de charme et d’une immense sélection de cocktails. Les voisinages de Žižkov et de Vinohrady sont des lieux animés où sortir – en fait il y a plus de bars par habitant ici que dans n’importe quel autre quartier en Europe. À Vinohrady, à la frontière de Žižkov, le club Radost FX, le Zelená Zahrada, le Zlutá Pumpa, et le nouveau Dirty Dog Cocktail Bar sont réputés pour leur nourriture, leurs boissons et pour être des lieux où on s’amuse. Le Hapu, situé entre les deux quartiers, est un bar à cocktails discret avec des canapés confortables et beaucoup de style. Les choix qui vous sont proposés à Žižkov sont le Bukowskí’s, le Café Pavlač, et le récemment rénové Blind Eye, un ancien bar clandestin rempli de hippies.

Un certain nombre d’hôtels chics de Prague attirent une clientèle exigeante grâce à leurs bars luxueux. Dans la Vieille-Ville et aux alentours, le bar-restaurant sur le toit de l’hôtel U Prince est extrêmement onéreux et touristique, mais il se vante d’une vue éblouissante sur les clochers et les flèches de Prague. Le décor asiatique de l’hôtel Buddha-Bar de Prague et la world music donne le rythme d’une soirée de bonheur au mai-tai. Le Cloud-9 Bar qui se trouve au sommet du Hilton propose des cocktails spéciaux. Le Stylish Brewery Bar dans l’hôtel Augustine ouvert récemment est rapidement devenu un des favoris des fashionistas de Prague. Au Kempinski Hybernská, le bar Two Steps avec son plafond bas et voûté propose un happy hour. De l’autre côté de la rivière, le BaReGo du Mandarin Oriental propose une liste de martini de premier choix. La population locale de Letná fréquente le Fraktal, un bistrot ouvert tard la nuit qui propose de la bière et des burgers qui est fréquenté par les expatriés pour le brunch du lendemain matin. En descendant Šmeralova, le Barrel et un certain nombre d’autres joyaux locaux comme l’Irish Club et la Bodega Flamenco, un bar à tapas, attirent les clients. À Holešovice, le Cross Club gagne des points pour son décor funky inspiré par la science-fiction, et le SaSaZu se démarque par son élégance.

 

Musique classique et opéras

Les meilleures salles de spectacles de Prague sont le Théâtre national (Národní Divadlo), le Théâtre des États (Stavovské Divadlo), la Maison municipale (ObecnÍ Dům), où se produit l’Orchestre symphonique de Prague, l’Opéra d’État de Prague (Státní Opera Praha), et le Rudolfinum qui est le lieu de prédilection de l’Orchestre philarmonique tchèque. Parmi les nombreuses églises qui accueillent régulièrement des concerts, on trouve la Basilique Saint-George, l’église Saint-Nicolas et la synagogue espagnole. Le Lobkowicz Palace du palais de Prague, le Bertramka (musée de Mozart) et le Klementinum, incontournable pour son éblouissante salle des miroirs, sont d’autres lieux recommandés. Les billets sont souvent moins chers si vous les achetez directement au guichet. Les agences qui vendent des billets en ligne vendent des billets pour les sièges les plus chers et cherchent à obtenir une commission, donc vous pouvez payer bien plus cher pour un siège dans la partie orchestre, alors qu’un siège au balcon acheté au guichet peut vous coûter bien moins cher. Ceci étant dit, les agences de billets sont pratiques. Si vous voulez faire des économies, demandez les sièges qui se trouvent à un rang du devant ou derrière les places les plus chères.

 

Danse et ballets

Les ensembles de ballet de l’Opéra d’État de Prague et du Théâtre national de Prague donnent vie à un répertoire impressionnant. Le Divadlo Ponec est un des lieux principaux pour la danse contemporaine. Les meilleures compagnies se produisent ici, et des festivals de danse et de mouvements sont fréquemment sur une liste d’attente, y compris le festival annuel du théâtre de danse contemporaine et du mouvement (Tanec Praha) qui met en valeur du ballet traditionnel et de la danse expérimentale progressive du monde entier et qui organise des représentations à Prague et dans tout le pays au cours du mois de juin.

 

Représentations théâtrales

De plus en plus de lieux proposent des sous-titres pour les pièces de théâtre, y compris le Svandovo Divadlo, un théâtre qui propose un répertoire permanent d’œuvres tchèques, de succès internationaux et de classiques. Les MUSIQUES du Karlin ! Le théâtre propose des interprétations tchèques de succès de Broadway comme The producers avec des sous-titres en anglais. Le théâtre noir est une spécialité de Prague ; le Laterna Magika n’est qu’un exemple parmi les nombreux théâtres expérimentaux de la ville. Les théâtres tchèques A Studio Rubin, Divadlo Inspirace, et Divadlo na Prádle proposent souvent des pièces en anglais.

 

Films

Les cinémas de Prague proposent des films dans leur langue originale avec des sous-titres tchèques – les films pour enfants constituant une exception (ou les films destinés à un public plus jeune, comme Harry Potter et les films en 3D) car ils sont doublés. Le Cinema City Slovanský dům ou le CineStar Anděl proposent parfois des films en version originale. Les films étrangers sont proposés dans leur langue originale avec des sous-titres tchèques, mais lors d’évènements spéciaux ou de festivals cinématographiques, ils sont souvent présentés avec des sous-titres en anglais. Les multiplexes de Prague (Cinema City et CineStar sont deux des chaînes les plus populaires) proposent des blockbusters hollywoodiens en exclusivité qui sont généralement à l’affiche en République Tchèque après leur lancement aux États-Unis, à l’exception des premières mondiales de la saga de la Guerre des étoiles. Le Cinema City Flora abrite la seule salle IMAX de Prague (bien que la plupart des films diffusés ne soient pas en anglais). Le CineStar Anděl’e ‘Gold Class’ permet aux cinéphiles de s’installer confortablement grâce à un service complet proposant nourriture et boissons.

Les cinq salles de cinéma d’art et d’essai de Prague sont le Kino Mat (Lazarská Street), le Kino Evald (Národni třída), le Kino Lucerna (Václavské náměstí), le Kino Aero (Biskupcova Street), et le Kino Světozer (Václavské náměstí), tous proposent des films tchèques avec des sous-titres anglais, des classiques et des importations à petit budget, et ils accueillent également des mini-festivals du film et des évènements et des expositions en rapport avec le cinéma. Le Bio Oko est un joyau rétro dans un bâtiment fonctionnaliste qui propose un mélange de « secondes diffusions » et de films « d’art ». Le Kino Lucerna, qui a récemment fêté son 100ème anniversaire, est le plus vieux cinéma en activité en Europe, il propose des films en « seconde diffusion » et des premières occasionnelles.

 

Spectacles dans des stades

Des stars internationales majeures —Sting, Kylie Minogue, Madonna— se produisent généralement dans des salles comme le 02 Arena, le Tesla Arena, ou le Palais des congrès de Prague. Les billets pour des artistes internationaux sont généralement également vendus à des prix de premier ordre, à environ 1.000-1.500CZK pour les bonnes places. Sachez que certains artistes sont connus pour annuler des concerts à Prague à la dernière minute ; si cela se produit vous devriez pouvoir être remboursé par le lieu où le concert devait avoir lieu.

 

Musées

Les trois musées principaux, la Galerie de la ville de Prague, le Musée national et la Galerie nationale de Prague disposent de nombreux avant-postes aux alentours de la ville, tous spécialisés dans diverses formes d’art. En commençant par la Galerie de la ville de Prague : la Maison à l’anneau d’or expose des œuvres d’art datant de la seconde moitié du 20ème siècle, ainsi que des œuvres d’art contemporaines ; il est possible de trouver des œuvres d’art contemporaines et modernes à la Maison à la cloche de pierre ; la Bibliothèque municipale propose les meilleures expositions temporaires, tandis que le vieil hôtel de ville se concentre sur les œuvres de jeunes artistes. De l’autre côté de la rivière, se trouve le château de Troja où de magnifiques jardins, une galerie d’images de l’art tchèque du 19ème siècle et une ‘chambre chinoise’, une intrigante fresque murale ayant pour thème le paysage et l’architecture de la Chine, se mêlent harmonieusement pour une expérience de profinde sérénité.

La partie principale du Musée national est consacrée à l’histoire naturelle, à la paléontologie et à l’anthropologie ; elle est actuellement fermée pour cause de rénovations. Les mélomanes devraient explorer les trois sites du Musée national : le musée tchèque de la Musique, le musée Antonin Dvořák et un site dédié à Bedřich Smetana sur Novotného Lávka, directement accessible par le Pont Charles. La collection de fresques du palais Lobkowicz est captivante ; les amoureux des sculptures adoreront le Lapidárium.

La collection de la Galerie nationale de Prague s’étend sur huit sites. Le palais Schwarzenberg et le palais Sternberg exposent des œuvres d’art allant de la période classique à la période baroque. Les œuvres maniéristes des artistes de la cour de Rodolphe II sont suspendues dans le couvent de Saint-Georges ; l’art médiéval prisé sui se trouve dans le couvent de Sainte-Agnès de Bohème provient de Bohème et d’Europe Centrale. Si vous recherchez de l’art moderne, rendez-vous au palais des foires ( Veletržní palác) ; le palais Kinský rend hommage à l’art tchèque du 17ème au 20ème siècles. Le musée du Cubisme tchèque dans la maison de la Vierge noire est un hommage magnifique au mouvement cubiste.

Les espaces dédiés aux expositions dans le château de Prague sont abondants. Le Centre équestre (Jízdárna), les Étables impériales (Císařská konírna), le Pavillon du jeu de paume (Míčovna) et le Pavillon d’été de la reine Anne (Letohrádek Královny Anny, également connu sous le nom du Belvédère) qui accueillent tous des expositions temporaires. La Galerie du Château de Prague abrite la collection de l’empereur Rodolphe, ainsi que des œuvres des écoles néerlandaises allemandes et italiennes. En plus du palais de Veletržní, l’art contemporain tchèque et international est exposé dans le Centre Dox d’Art contemporain qui a récemment ouvert ses portes. La Galerie Rudolfinum est un des lieux artistiques les plus exaltants de Prague, et une récente vague d’expositions florissantes sur concentrant sur la photographie ainsi que sur des supports mixtes de Damien Hirst, de Cindy Sherman et d’Andy Warhol ont sécurisé le rang de la galerie en tant que réussite à l’échelle internationale. Le musée de Kampa contient une collection impressionnante de peintures modernes d’Europe Centrale. Le musée d’Arthanka des jeunes talents (AmoYA) qui a récemment ouvert ses portes est un lieu exaltant. La galerie de Leica à Prague, l’atelier Josef Sudek (une collection d’œuvres du célèbre photographe, ainsi que d’autres photographies tchèques modernes, réunies dans dans l’ancien appartement de l’artiste) et la galerie de Manes méritent une visite de la part des fans de photographie.

Parmi les autres musées incontournables : le musée Juif, le musée des Arts décoratifs (UPM) qui se concentre sur l’artisanat historique et contemporain et sur les conceptions et les arts appliqués, le musée Technique national qui a récemment rouvert ses portes, un des plus anciens d’Europe, et le mémorial National de Vítkov. Le musée Franz Kafka, le musée Mucha et le musée Communiste sont touristiques, mais ils valent définitivement une visites.

 

Spectacles en plein air

Le cinéma en plein air de Střelecký ostrov commence généralement au début du mois de juillet, et il dure jusqu’à la fin du mois de septembre. Tous les films tchèques sont diffusés avec des sous-titres en anglais, et des rafraîchissements sont proposés à la vente. Les groupes se produisent généralement avant les projections. La saison des opéras et des concerts à Prague prend traditionnellement fin en été, mais le spectacle doit continuer avec des productions en plein air dans des lieux magnifiques. Le jardin maltais  (Maltézská zahrada), le jardin de Lebedour (Ledeburská zahrada), le jardin du palais des Wallenstein (Valdštejnská zahrada), les jardins de Vyšehrad, et le jardin Na Valech programme régulièrement des soirées musicales gratuites, tandis que le festival d’été de  Shakespeare  (Letní Shakespearovské slavnosti) fait venir les bardes au château. Même si la plupart des spectacles soient en tchèque, la magie de découvrir – ou de redécouvrir – Le songe d’une nuit d’été sur une scène lors d’une nuit d’été sur les terres du Château de Prague est suffisant pour vous faire oublier ce détail sans importance.

 

Sites alternatifs

MeetFactory – Ke Sklárně 15, Prague 5, www.meetfactory.cz

Incubateur de la culture et des idées artistiques originales de Prague, MeetFactory est un club, un théâtre et une galerie réunis en un seul lieu – un endroit pour les arts du spectacle où les artistes sont présents.

Náplavka – Rašínovo nábřeží, Prague 2

Náplavka est un site culture vivant principalement pendant les mois d’été où est proposée une surabondance d’évènements de toutes sortes. Des danses traditionnelles sur les rives de la Vltava, des concerts, des théâtres, des cafés et des pubs, mais également des locations de vélo – tout cela en plein air sous le panorama enchanteur de Prague.

PAT

Check Also

Clubs de Danse et Musique à Prague

Il y a beaucoup de clubs de danse et musique à Prague, mais contrairement aux bars, la plupart des sites populaires de clubbing de nuit sont situés en dehors du centre-ville. Découvrez quelques-uns des meilleurs clubs de Prague, que nous avons listé ici pour vous. Les meilleurs jours pour se rendre en boîte de nuit sont du Jeudi au Samedi, mais dans le centre, vous ne trouverez jamais de club vide. N’arrivez pas avant 22h30, c'est notre conseil.