Home / Divertissements, Culture / Kafka et Kundera – Les Écrivains Tchèques de Renommée

Kafka et Kundera – Les Écrivains Tchèques de Renommée

Franz KafkaBien que Franz Kafka fût un citoyen né et élevé à Prague, c’est seulement en 2004 (soit 80 années après sa mort) que la ville a rendu hommage à ses réalisations en construisant une statue distinctive dans la rue, statue située dans la rue de Dušní, dans le quartier de la Vieille Ville. Kafka pouvait parler Tchèque couramment, mais l’Allemand était sa langue maternelle et ce fut la langue dans laquelle il a décidé d’écrire.  En effet, beaucoup de savants soutiennent que son travail idiosyncrasique est très difficile à comprendre dans une autre langue que sa langue maternelle, l’Allemand. En conséquence, les Tchèques n’ont jamais totalement considéré Kafka comme un citoyen Tchèque. Mais cela n’a pas empêché toute une chaîne de restaurants et de cafés situés dans la zone où il vivait, Josefov (un quartier juif fréquenté par les touristes), d’utiliser son nom pour faire de l’argent.

L’autre grande littéraire Tchèque, Milan Kundera, a également connu des problèmes semblables à Kafka.

Une grande partie de son écriture a été faite en Français étant donné que Kundera résidait en France durant les années soixante-dix.

Une fois de plus, beaucoup de ses concitoyens l’ont perçu d’une façon moins favorable comme ils le font souvent avec quelqu’un qui a réussi à éviter l’ère Communiste difficile de leur pays. Les travaux les plus connus de Kundera, «L’Insoutenable Légèreté de l’Etre», furent publiés en 1984 mais sont arrivés en République tchèque seulement en 2006, due en partie au malheur de l’auteur avec toutes les tentatives antérieures de traduction.

Puis, en Octobre 2008, l’écrivain faisant profil bas fut rattrapé par une tempête médiatique quand un magazine Tchèque publia un article laissant entendre qu’il fut un informateur Communiste. Kundera a réfuté ces accusations avec véhémence.

 

Autres Auteurs Littéraires Tchèques

Pour avoir une meilleure idée de la perception Tchèque de la bonne qualité de la littérature Tchèque, il est bon d‘examiner quelques autres œuvres moins célèbres. La communauté juive du début du XXe siècle, qui a été en proie aux problèmes, a produit d’autres grands écrivains tels que Kafka. Il s’agit notamment de Max Brod (dont il a été dit qu‘il détruisa les écrits de Kafka après sa mort) et les romanciers Gustav Meyrink (qui a écrit ‘Le Golem’) et Paul Leppin (qui a écrit ‘Severin’s Journey into the Dark’), qui ont tous deux écrit des versions effrayantes du derniers jour du régime des Habsbourg. Survivants de l’Holocauste, tout comme Arnošt Lustig et Jiff Weil, il reste incontournable dans la scène prolifique de théâtre à Prague, qui a maintenu cette tradition.

Dans d’autres endroits de ce genre, jetez un oeil aux romans politiques d‘Ivan Klíma, au travail révolutionnaire de Ludvik Vaculik et aux poèmes alternatifs de Jiřf Kolář, pour n‘en citer que quelques-uns.

L’accent devrait davantage être placé sur Jaroslav Hašek, qui a peut-être produit le personnage le plus célèbre des romans Tchèques : Le bon soldat Švejk, dans son livre (du même nom) écrit en 1923. Se déroulant durant la Première Guerre mondiale, le roman dépeint l’expérience de Švejk, un vétéran militaire qui est si enthousiaste pour suivre les ordres que les autres se demandent s’il essaye de faire tomber les puissants du régime austro-hongrois ou si c’est juste un imbécile.

Les Tchèques ont apprécié l’attitude contestataire du héro du livre et de nombreux restaurants et pubs y font référence. L’auteur et le personnage ont aussi eu droit à des astéroïdes : 7896 Švejk et 2734 Hašek, nommées en leur honneur. Les écrits de l‘ancien Président dissident et dramaturge, Václav Havel, continue encore d‘inspirer. Les actions d‘Havel durant le régime Communiste ont souvent conduites à des peines de prison. Plus tard, les lettres de cette époque qu’il écrit à sa femme ont été vendues comme : ‘Lettres à Olga’. Après s’être retiré de sa profession au Château de Prague, l’écrivain tatillon et introverti a, encore une fois, trouvé un large public après son retour à l‘écriture.

Check Also

Style de Vie de Prague

Pour ceux qui vivent à Prague, la ville est plutôt coûteuse. Avec un salaire mensuel moyen d'environ 30 000 CZK, le Praguois moyen ne peut pas se permettre d'aller régulièrement dans l'ensemble des restaurants et attractions fréquentés par les touristes.