Home / Conseils, Astuces / Fêtes nationales

Fêtes nationales

Jours FériésLa majorité des banques et des institutions sont fermées les week-ends et les jours fériés. De nombreux magasins ferment le dimanche et les jours fériés. Quant aux supermarchés et hypermarchés, ils sont souvent ouverts ces jours là mais avec des horaires réduits. Vous pouvez sans contrainte assister toute la semaine à un concert, vous rendre à une exposition ou sortir au restaurant ou dans un bar.

Les jours fériés nationaux ont toujours été une source de discorde pour les Tchèques. Le Jour de Mai, une manifestation obligatoire dans toute la nation sous les Communistes, reste un jour férié. Parmi les autres Jours Glorieux de Mai, comme on les appelait autrefois, le 5 Mai, le début de la Révolte de Prague de 1945 a été supprimé il y a longtemps, et le Jour de la Victoire est maintenant célébré de la même manière que les Alliés Occidentaux le 8 Mai, et non pas le 9 Mai, comme c’était le cas sous les Communistes, et comme ça l’est encore en Russie. Le 28 septembre, le jour de jeûne du saint patron du pays Saint Wenceslas, est maintenant la Fête Nationale Tchèque. Bizarrement cependant, le 28 octobre, le jour où a été fondé la Première République en 1918, est toujours célébré, bien qu’étant une célébration « Tchécoslovaque ».

 

Transports pendant les week-ends et les jours fériés

Les transports en commun sont moins fréquents que durant les jours ouvrables. Différents horaires et des fréquences réduites sont également appliqués pendant les mois d´été.

 

Fêtes nationales

– Jour de l´indépendance de l´Etat tchèque (1er janvier)
Fête de l´établissement de la République tchèque indépendante après la partition de la Tchécoslovaquie, le 1er Janvier 1993.
– Jour de la victoire (8 mai)
Commémoration de la libération de la Tchécoslovaquie par les armées alliées en mai 1945.
– Jour des évangélisateurs slaves Cyril et Méthode (5 juillet)
Les évangélisateurs Cyril et Méthode sont liés au développement du christianisme sur notre territoire et à la création de la première écriture slave – cyrillique (863 après Jésus Christ).
– Jour de l’autodafé de Maître Jan Hus (6 juillet)
Jour de l´autodafé de Jan Hus (6 juillet 1415), chef religieux réformiste et recteur de l´Université Charles.
– Jour de l´Etat tchèque (28 septembre)
Jour de la mort du duc Václav (Venceslas) qui a été assassiné le 28 octobre 935 par son frère et canonisé peu après. C´est le jour de célébration du patron de la nation, le symbole de l´état tchèque et de l´identité nationale.
– Jour de indépendance de l´état tchécoslovaque (28 octobre)
Jour de l´établissement de l´état indépendant des Tchèques et des Slovaques en 1918 – la fête la plus importante en République tchèque.
– Jour de la bataille pour la liberté et la démocratie (17 novembre)
Commémoration des combats des étudiants en 1939 et 1989 qui sont opposés à la dictature nazie et communiste.

 

Les autres fêtes

– Nouvel an (1er janvier)
– Lundi de Pâques (mars-avril, la date varie chaque année)
– Fête du travail (1er mai)
– Veille de Noël (24 décembre)
– Noël (25 décembre)
– Le 26 décembre

 

Les vacances scolaires

Les grandes vacances sont pour les écoliers l’été (de juillet à fin août). Ensuite les enfants ont quelques jours à Noël (généralement du 23 décembre au 3 janvier) et au printemps une semaine. Les dates sont fonctions des zones scolaires.

 

Coutumes et Traditions Tchèques

Bien que ces événements ne soient pas des jours fériés, on les fête tous les ans partout en République Tchèque.

Les Fêtes de Saints (Svátky)

Chaque jour de l’année a un nom tchèque (ou plusieurs) que l’on fête. En général, on offre des fleurs (ou du chocolat ou du vin).

La Chasse aux Sorcières (Čarodějnice)

C’était autrefois un rituel païen mais, aujourd’hui, c’est un événement familial amusant qui a lieu la dernière nuit d’avril et qui fête le passage de l’hiver au printemps.

La Veille de la Saint-Nicholas (Mikuláš)

Elle a lieu de 5 décembre, la veille de la Saint-Nicolas. Ce jour férié pour les enfants, un Saint-Nicolas costumé rend visite aux enfants. Il est à la fois diabolique et angélique.

Le Carnaval (Masopust)

Ce Mardi Gras tchèque a lieu en février.

La Parade Royale (Královský Průvod)

Cette parade de deux jours a lieu au début de juin. Elle tire ses origines des traditions médiévales de la période Charles IV et elle recrée la procession royale allant du Château de Prague jusqu’au Château de Karlštejn.

Le Festival de la Saint-Martin (Sv. Martin)

Les festivals de la Saint-Martin sont chose commune partout en Europe et leur objectif principal est de se gaver de nourriture lourde pour que les gens se portent bien pendant tous les mois d’hiver.

Check Also

Détaxe & Législation

Détaxe Les touristes venant de pays non européens peuvent se faire rembourser la TVA sur …