Quartiers

Letná

Stromovka est longée par la Vltava au nord, par Holešovice à l’est et au sud par une bande étroite de maisons contiguës qui la séparent de la Plaine de Letná. A sa périphérie, on trouve le Musée Technique National, dont les riches collections attirent les amateurs de véhicules anciens et des accomplissements techniques de toutes les époques. Les Jardins de Letná s’étendent sur la Plaine de Letná, qui aboutit directement aux Vergers Chotek sous les Jardins Royaux sous le Château de Prague. Aujourd’hui, ils sont reliés par le Pont Piéton qui traverse la Route Chotek (Lávka nad Chotkovou silnicí), reconfiguré en 1995 par l’architecte Bořek Šípek. Donc, en fait, le Château de Prague a conservé une part non négligeable de son caractère d’origine. En plus de la verdure apaisante, des terrains de sport et des restaurants des jardins, on peut y trouver des œuvres d’art, comme le Pavillon Art Nouveau Hanayský de l’Exposition du Jubilé de 1891, qui y a été déplacé après 1898, ou le beau Restaurant Panoramique de Prague (Vyhlídková restaurace Praha) de la célèbre exposition internationale de Bruxelles de 1958. Le restaurant, qui a été une œuvre d’importance à son époque (de J. Hrubý, Z. Pokorný et F. Cubr), a été reconstruit récemment.

Le régime communiste avait des projets sérieux pour Letná. Dans les années 1950, le Tunnel de Letná a été construit sous la Plaine de Letná et il reliait Letná à la Vieille Ville. Au-dessus se dressait une statue colossale de J. V. Staline et de ses combattants. Peu après qu’elle ait été terminée, le travail de démolition, non moins complexe, a commencé quand l’époque a révélé les pratiques méprisables de celui qu’on acclamait alors. Finalement, le temps a effacé jusqu’à l’ère socialiste. Pendant la Révolution de Velours, il y a eu une grève générale à laquelle un demi-million de personnes ont participé. Ce dernier événement a fini par abattre l’ancien régime. Le Chronomètre, symbole d’une nouvelle époque, a été placé là où Staline se dressait autrefois.

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page