Home / Attractions, Monuments / Le Prague de Kafka

Le Prague de Kafka

Le Prague de KafkaBien qu’il ait écrit ses ouvrages en allemand, Franz Kafka (1883-1924) a vraiment été un fils de la capitale Tchèque. Il a vécu à Prague pendant toute sa vie, hantant la ville et étant hanté par elle, alors qu’il l’a détestait autant qu’il en avait besoin. Son roman Le Procès peut être considéré comme une géographie métaphysique de la vieille ville, dont le dédale de ruelles et de passages brise les frontières habituelles entre les rues extérieures et les cours intérieures, entre public et privé, nouveaux et anciens, réel et imaginaire.

Pendant la plupart de sa vie, Kafka a vécu près de la Place de la Vieille Ville, grandissant et allant à l’école, travaillant et rencontrant des amis ; ses propres mots ont été: ‘ce cercle étroit englobe toute ma vie’. Beaucoup de guides touristiques et de visites guidées clameront qu’ils vont vous montrer ‘le Prague de Kafka’, mais toute connaissance de son travail montre qu’un tel lieu existait seulement dans l’esprit de Kafka. Alors plutôt que de décrire quelques sentiers pédestres arbitraires, nous avons listé les différents lieux associés à la vie de l’auteur dans l’ordre chronologique, afin que vous puissiez vous y promener en prenant l’itinéraire que vous voulez, tel que Kafka l’aurait fait lui-même.

 

Endroits de Prague où vous pouvez vous rappeler de Franz Kafka :

Le lieu de naissance de Kafka

Le lieu de naissance de Kafka se trouve juste derrière l’église Saint-Nicolas (Vieille-Ville), il s’agit de la maison où est né Kafka (U radnice 5, Vieille-Ville). À l’époque, le voisinage était assez miteux, juste à la frontière avec ce qui constituait à l’époque le ghetto juif. La vraie maison a brûlé et la porte remarquable est désormais le seul vestige. Sur la plaque située sur le côté de la maison se trouve l’inscription : « FRANZ KAFKA EST NÉ ICI LE 3 JUILLET 1883 ». En été, vous trouverez un petit café Kafka dans la rue.

Le château de Prague (ruelle d’Or)

Si vous traversez la ruelle d’Or, visitez la maison numéro 22 dans laquelle Franz Kafka a vécu avec sa sœur pendant une courte période. Certaines de ses plus belles œuvres ont été écrites ici, dans la petite maison en pierres de sa sœur, au cœur des murs du château.

Le musée Kafka

Ce musée révèle la vie et l’œuvre de Franz Kafka grâce à des expositions de photographies, de manuscrits et de notes des œuvres de Kafka, ainsi que des projections audiovisuelles. Adresse : Hegertova cihelna, Cihelná 2 ; Ouvert tous les jours de 10h à 18h. www.kafkamuseum.cz

La synagogue Vieille-Nouvelle

La bar mitzvah de Franz Kafka a été célébrée dans cette synagogue. Sur le mur ouest de la salle principale, on trouve une vitrine en verre ayant la forme des deux tablettes en pierre sur lesquelles Moïse reçut les Dix Commandements. Des ampoules minuscules sont présentes dans la vitrine et s’allument pour célébrer l’anniversaire de la mort de quelqu’un ; une d’entre elles est dédiée à Franz Kafka.

La place Venceslas

Franz Kafka a travaillé ici en tant qu’employé dans des anciens bureaux d’assurance situés à l’angle de Jindřišská entre 1906 et 1907.

La place de la Vieille-Ville

Il ne s’agit pas simplement d’un endroit où vous pouvez trouver de nombreux cafés, de nombreux restaurants et de nombreux joyaux d’architecture. Franz Kafka a passé de nombreuses années ici et dans la rue voisine. Dans les années 1890, il a suivi des cours de grammaire allemande dans l’école située de l’autre côté de la place, dans le palais Kinský rose pâle. Tout d’abord, Kafka a vécu dans la maison située au n°2 de la place de la Vieille-Ville (La maison Renaissance « U Minuty »), juste à côté de l’Horloge astronomique. Plus tard dans sa vie, atteint de tuberculose, Kafka a déménagé avec sa famille dans la maison située au n°5 de la place de la Vieille-Ville. Le mémorial de Kafka se trouve au n°17 de la place de la Vieille-Ville, dans l’ancienne maison de la socialiste Berta Fanta qui organisait des réunions hebdomadaires dans sa salle de dessins. Une plaque sur la maison indique : ICI, DANS CE SALON DE MME BERTA FANTA, ALBERT EINSTEIN, PROFESSEUR À L’UNIVERSITÉ DE PRAGUE ENTRE 1911 ET 1912, CRÉATEUR DE LA THÉORIE DE LA RELATIVITÉ, LAURÉAT DU PRIX NOBEL, A JOUÉ DU VIOLON ET A RENCONTRÉS SES AMIS, CÉLÈBRES ÉCRIVAINS, MAX BROD ET FRANZ KAFKA.

Le café Louvre

Franz Kafka avait l’habitude de discuter de philosophie dans ce lieu au début des années 1900. Adresse : Národní 20, Vieille-Ville

Le café Franz Kafka

Ce café pourrait n’avoir aucun lien avec Kafka, mais il sert définitivement des strudels aux pommes délicieux et un bon café. Adresse : Široká 12, Josefov.

Le café Arco

Aujourd’hui, il reste peu de ce café autrefois célèbre, un des centres de la ville intellectuelle judéo-allemande au cours des premières années du 20ème siècle, et il abrite une cafétéria principalement fréquentée par des agents de police. Il s’agissait autrefois d’un point de rendez-vous favori de Max Brod, un ami fidèle de Kafka et l’homme qui est probablement le plus responsable de la célébrité posthume de Kafka. Adresse : Hybernská 16, Nouvelle-Ville.

Le nouveau cimetière juif (cimetière d’Olšany)

Ce cimetière situé en dehors du centre-ville abrite la tombe de Franz Kafka. Des panneaux vous indiqueront le chemin jusqu’au secteur 21 où se dresse la pierre tombale de Kafka. Il est enterré avec ses parents, Hermann et Julie Kafka, sous une simple pierre blanche. Une petite plaque est dédiée aux trois sœurs de Kafka, toutes mortes dans des camps de concentration nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale.

PAT

Check Also

Pont Charles

Le pont Charles du 13ème siècle est habituellement rempli de touristes comme de Tchèques, en particulier pendant les mois de printemps et d'été. Le Pont Charles est sûrement l‘une des attractions touristiques les plus importantes de la ville et devrait être le premier lieu de votre liste de choses à voir. Le meilleur moment pour l'expérience d'une promenade moins encombrée est tôt le matin, même si une soirée romantique à pied à travers les rues impressionnantes d‘un Prague allumé est également magique.