Home / Quartiers / La Vieille-Ville

La Vieille-Ville

C’est la zone la plus centrale de Prague, avec des attractions les plus populaires de la ville. Les restaurants bondés, les pubs et les boutiques sont ici. Pendant la journée, et même en soirée, des foules de touristes remplissent les zones les plus visités. Pourtant, indépendamment de toute l’activité commerciale, il y a encore beaucoup de petites ruelles, donnant à la région un vécu, que l’on trouve rarement dans les centres ville européens. Au cœur de la vieille ville se trouve la place de la Vieille Ville, joyau des places principales de Prague, de loin la plus magnifique en Europe centrale, et un bon endroit pour vous ressourcer avant d’explorer plus loin.

La Vieille-Ville (Staré Město), dont la création fut achevée après 1230 par la construction de fortifications autour du lieu où la ville se trouva pendant deux à trois siècles, a bénéficié de l’installation de marchands d’origine romane, d’Allemands et de Juifs, autour du marché principal de Prague. Le couronnement de ces efforts fut une unification juridique à la fin de 13ème siècle. La Ville Principale, comme elle était appelée à l’époque, était une des plus grandes villes d’Europe en termes de taille et de développement économique. Une fois la Nouvelle-Ville encercla littéralement la Vieille-Ville, un recul graduel de l’économie de la Vieille-Ville, ainsi que de sa supériorité politique par rapport aux autres villes de Prague, commença à voir le jour. Cependant, ce recul fut lent, et la tradition était si solidement ancrée que même en 1784, lorsque Prague fut unifiée, la Mairie de la Vieille-Ville devient le siège de l’administration de la ville toute entière.

La Vieille-Ville

Jusqu’à maintenant, la Vieille-Ville est considérée comme le centre naturel de Prague, et la Place de la Vieille-Ville (Staromestske namesti) comme le centre de la ville. Cependant, ce qui représentait des limites dans le passé, c’est-à-dire l’impossibilité pour la population vivant dans la Vieille-Ville de s’étendre grâce à des constructions, apparaît aujourd’hui d’un point de vue architectural comme un cadeau d’une valeur inestimable, ce qui est confirmé par des monuments historiques comme l’Horloge Astronomique de la Vieille-Ville (Staromestsky orloj), l’Eglise Notre-Dame de Týn, la Poudrière, la Chapelle de Béthléhem et, par-dessus tout, par la zone médiévale préservée de l’ensemble de la Vieille-Ville.

l'Horloge AstronomiqueAujourd’hui, l’Horloge Astronomique constitue l’attraction principale de la place. Cette horloge indique non seulement l’heure, mais également le mois et la saison actuels. De plus, elle indique le signe zodiacal (le zodiaque traditionnel, non le récent), le soleil et les fêtes du calendrier chrétien. A chaque heure, le personnage de la mort (représenté par un squelette) apparaîtra et fera sonner une cloche pour indiquer l’heure, et les douze Apôtres apparaîtront au-dessus. De plus, un coq chante et des personnages effectuent diverses actions, comme le Turc qui secoue la tête avec scepticisme, l’Avare qui regarde dans son sac d’or et la Vanité qui se regarde dans le miroir.

Les éléments les plus anciens de l’horloge sont l’horloge mécanique et le cadran astronomique qui datent tous deux de 1410. On estime que la façade de l’horloge et que le cadran calendaire ont été ajoutés aux alentours de 1490. Les statues furent ajoutées au 17ème siècle, et les Apôtres furent ajoutés lors de travaux de réparation qui commencèrent en 1865 et qui continuèrent en 1866.

 

Circuler dans la Vieille-Ville

Il n’y a quasiment pas de transports publics dans la Vieille-Ville, car la plupart des rues sont transformées en zones piétonnes ou interdites aux bus et aux grands véhicules, avec une exception pour les résidents locaux et pour les taxis, donc la marche est la manière la plus commune de circuler. Prendre un taxi est une option, mais étant donné que les touristes sont souvent surfacturés, cela ne vaut pas la peine. Il faut environ 15 minutes pour aller de la Náměstí Republiky à la Staroměstská à pied. Il y a trois stations de métro dans cette zone : la plus utile est Staroměstská (à cinq minutes de marche de la Place de la Vieille-Ville), Náměstí Republiky (près de la rue Na Příkopě et du centre commercial Palladium) et Můstek (là où la Place Venceslas rejoint la Vieille-Ville).

 

[mappress mapid=”47″]

Check Also

Petit Côté (Malá Strana)

Le Petit Quartier (Petit Côté ou Malá Strana), appelé à l'origine Nouvelle-Ville de Prague, puis Ville Mineure de Prague par la suite, fut fondée par le roi Přemysl Otakar II en 1257. Cependant, dès le 8ème siècle, il y eut un marché. Après la fondation de la Ville, les colons originaux furent remplacés par des colons principalement issus de nationalités étrangères.